Quatre MOOC pour apprendre à monter sa startup

Monter une startup est devenu une chose dont on parle de plus en plus mais il faut apprendre certaines bases. J’ai appris à faire un business plan, trouver un business model , identifier clairement les clients etc . Une des choses qui m’a aidé à ficeler mes idées  et apprendre : ce sont les MOOC !

Les MOOC sont des cours en ligne (Massive Open OnLine Courses) qui vous permettent d’apprendre et même d’obtenir des certifications, des diplômes. Les cours sont proposés en vidéos mi-longues ( 5 à 20 minutes en moyenne) avec à l’appui des livres, des articles qui détaillent en profondeur les thèmes étudiés… Généralement en anglais, ils sont donnés par des professeurs reconnus dans les établissements. Vous avancez à votre rythme avec 2 à 5h par semaine. Juste votre ordinateur, votre cours et vous. Vous pourrez lire, relire, revisionnez : c’est à vous de décidez comment vous le faites et à quelle vitesse. Il faudra juste respecter les deadlines !

Pour revenir à l’entrepreneuriat, il existe de plus en plus de cours sur le sujet, l’environnement des startups et le digital. Je vous en propose donc 4. J’en ai effectué quelques-uns et après une visite et une petite analyse sur le web, voici mon classement (qui repose uniquement sur mon avis personnel et mon expérience). J’espère qu’ils vous aideront à améliorer vos connaissances.

#1 « Launching new ventures » de l’Ecole fédérale Polytechnique de Lausanne (Coursera) – Français / Anglais

Ce MOOC auquel j’ai participé est  destiné à donner un cours théorique et pratique simple mais “straight” sur l’entrepreneuriat. Il a cependant une orientation  pour des start-ups orientées technologie. Il est destiné à tous : professionnels, entrepreneurs et étudiants. Les cours sont précis avec des exercices et cas pratiques. Il y a aussi des interview d’entrepreneurs autant en Afrique que partout dans le monde qui rendent la chose plus intéressante, plus réaliste. Pour la session à laquelle j’ai participé, l’un des intervenant était Alexandre Castel ( vainqueur ICI – Concours de startup Cote d’Ivoire).

Lien >>> ici

#2  « Developing innovative ideas for new companies, the first step in entrepreneurship », de l’Université du Maryland (Coursera) – Anglais

Il est classé parmi les 50 Mooc les plus populaires de tous les temps par le Online Course Report.  Ce programme de l’Université du Maryland montre comment transformer une idée superbe en projet d’entreprise cohérent ( parce que c’est parfois difficile à mettre en place). Business plan, trouver du capital … en 4 semaines de cours en anglais, vous aurez un regard panoramique sur la chose.  Lien >>>  ici

#3 « Créer et développer une startup technologique » de École Polytechnique & HEC Paris ( Coursera) – Français

Pour tous ceux qui souhaitent lancer des projets dans le domaine très poussé et pointilleux de la technique, ce MOOC est pour vous ! Je l’ai suivi pour comprendre les enjeux du domaine technologique . Mon avis: il est très intéressant et il vous permettra d’identifier et d’évaluer des opportunités de création d’entreprises technologiques et d’en comprendre les principaux enjeux humains, techniques, commerciaux, environnementaux et financiers. Vous aurez ainsi des bases solides pour créer votre entreprise high tech ou décider d’en rejoindre une. Les cours débutent le 11 Juillet alors s’il vous intéresse, pré inscrivez-vous ici

#4 « Effectuation » d’EM Lyon Business School (Coursera)

Recommandé par un site entrepreneuriat , c’est un cours qui est devenu une référence. J’attends encore de le faire mais on en dit beaucoup de bien en tout cas. Il dure cinq semaines et peut être validé par un certificat.

Au final, il existe toujours et de plus en plus , à vous d’en choisir et d’apprendre tous les détails. On ne finit jamais d’apprendre.

This Post Has Been Viewed 101 Times

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>