Interview Xclusiv’ avec Kolo Touré

J’étais au mariage du couple KOLO ! Affairage oblige, je me suis glissée incognito parmi les stars et les invités de ce somptueux mariage.

Le seul mariage à Abidjan où on a vu un carosse tiré par des chevaux ! Tuage…Mourage, le couple a fait fort ! voitures de tous genres et de tous prix ( porte-monnaies sensibles, s’abstenir !)

Pourtant dans toute cette agitation, j’ai réussi à soutirer une interview au couple !

******Interview purement fictive******

– Bonjour les mariés !

KOLO TOURE : Bonjour ma petite, c’est comment ! Tu as réussi à venir ?

– Oui vieux père,mais ça été dur ! Tes gars de la sécurité  m’ont fait courir dans le gazon mais ça va ! Rires…

– Comment vous sentez vous en ce jour !

Mme KOLO TOURE : Je vais bien, je suis heureuse de redevenir Mme Kolo … c’est tout !

KOLO: heureux, d’abord d’épouser ma moitié , ensuite de voir ma famille réunie pour faire la fête avec moi et enfin de regarder mes coéquipiers et amis s’amuser …franchement je suis fier de mon mariage !

– Il y a de quoi : Mercedes réservées pour les invités de l’étranger, carrosse, vêtements…vous n’avez pas “plaisanté “pour le mariage !

KOLO: ma petite, quand tu grouilles et que tu réussis à avoir l’argent là, faut te faire plaisir!

– Mais Kolo, on t’a vu en larmes à la mairie, qu’est ce qui s’est passé ?

 

KOLO : Ma petite , tu peux pas comprendre! C’est  parce que j’étais ému . La fille là (il montre son épouse) m’a fait tourner pendant un an plein ! Quand je l’ai dragué, eh Allah, c’est quoi je n’ai pas fait ! Un jour même , on m’a raflé parce que je suis parti l’accompagner vers 02h du matin et que je n’avais pas mes pièces !

Chimène , son épouse répond aussitôt : 

 – Hé bb, faut pas gâter mon nom dèh sinon je vais verrouiller sur toi ce soir … tu me connais non ! 

Sur ce, elle se lève et se met à l’écart.
Le visage de KOLO change subitement . 
KOLO: Bon …l’interview est terminée ! Fleure …faut sortir parce que palabre tu veux créer  aujourd’hui là, tu ne seras pas là le soir quand je vais souffrir pour demander pardon… Aurevoir …on se retrouve dans la salle après !


Il court ensuite vers son épouse: “Chérie, tu sais que je plaisantais non … toi aussi ! A cause de petit truc pour blaguer les journalistes là ….”

C’est à ce moment que je me suis éclipsée. Mine de rien , je ne voulais pas gâcher un si beau mariage.

 P.S: Interview réalisée devant mon ordi samedi à 20h. Ne me demandez surtout pas où je me trouve sur les photos.

This Post Has Been Viewed 82 Times

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>