Le “bingue” – Episode 1 : L’arrivée

Nouvelle venue en France – le bingue, je me retrouve dans la situation. Ici , tu dois commencer à jouer ton rôle dès la descente de l’avion. Les experts-binguistes, ceux qui y vont tout le temps m’ont déjà filé les topos.
( Texte inspiré de faits réels vécus et/ou entendus ) 🙂
2016-01-04-09-14-39
1- Commence le chôcô devant l’officier de police

Il ne te connait pas. Si tu as la chance d’avoir dans ton passeport quelques cachets montrant que tu as l’habitude de l’avion, travaille ton rôle au corps. Sinon, reste toujours concentré, tu joues une finale en direct du Stade Robert Champroux sans le savoir:

– Alors bonjour Madame … Vous êtes là pour études c’est bien ça ? ( il voit mais il me demande )

– Oui en effet ( rappelle toi de ton cours de grammaire, toutes les locutions valent leurs points)

Après 2 minutes  de feuilletage de passeport, de regards pour vérifier que mon nez est le même sur le passeport, il me le rend. Mon cœur redescend dans ma poitrine. En fait, je fais juste le malin mais ce monsieur a le pouvoir de me recaler à la frontière, simplement. Une fois cette étape passée , voici la deuxième lutte: les bagages !

2-Pousse ton chariot en souffrance mais avec le sourire

Généralement , tu ne te rends pas trop compte lors du “chargement” parce qu’il y a la famille pour t’aider à fermer et soulever les valises: attieké, poisson, pilon, feuilles d’oignon … bref, ton paquet ne pèse pas trop lourd parce que tu n’as rien soulevé. Une fois que tu récupères tous tes sacs ( parce que nous le savons tous les deux , les valises diminuent les kilos ), reste sereine et pousse.

Surtout, par moments, fais de petites pauses et invente des personnes qui t’auraient donné des commissions: ça marche !

-Rhooo , c’est la dernière fois que je prends ces trucs là hein, elle aime trop ça !

-Franchement, rendre service , ça finit toujours dans le drame !

Ainsi de suite …

Astuce : Dans ce genre de voyages, évite les hauts talons, les pantalons trop serrés : tu auras besoin de tous tes muscles à l’arrivée. Pense sinon à des chaussures plates dans ton bagage à main : cela est toujours utile !

ENFIN, tu sors de l’aéroport après 1 heure de laborieux efforts.

Bienvenue en Bingue : Que la lutte commence !

This Post Has Been Viewed 231 Times

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>