Le “bingue” – Episode 2: Le métro

Tu es arrivé(e) il n’y a pas longtemps . Il te faut vite t’acclimater, te familiariser avec les mouvements du “bingue” et aujourd’hui c’est le cas du métro. Ce ne sera pas facile, je te le dis d’avance. Mais voici 3 topos pour t’aider.

( Texte inspiré de faits réels vécus et/ou entendus) 🙂

1- Demande où tu vas

Poissons-Sous-Rivières est différent de Rivières-Sous-Poissons !

Sans t’en rendre compte , une virgule peut changer ta destination. Suis exactement le nom du lieu qu’on t’a donné.  Ne saute surtout pas une lettre car , cela peut t’emmener à Ouragahio de France ! Toi le maire de Yopougon, reste calme. Ce n’est pas une histoire de Niangon-Nord à gauche ou Niangon-Sud à Droite: ici tu peux te perdre même avec ton GPS activé.

Les gens te parlent d’escaliers roulants, d’ascenseurs à tous les niveaux: ça ce n’est pas compliqué , tu vas vite t’y faire … à condition de ne pas te perdre !

 

2- Cherche des écouteurs et porte-les toujours !

Même si aucune musique n’y passe , même si tu n’as pas de téléphone. Porte tes écouteurs car ça montre que tu es intégré !

3- On dit R-E-R pas “rèr”

On ne dit plus arrêt  (comme dans le bus 49 , ou le 85 de ton Abidjan natal) : ici , ils disent station.

Métro est différent de “Trains” qui est différent de “Tram”. Demande bien le nom de ce que tu dois emprunter . Ton itinéraire et ton arrivée en dépendent.

Apprends ces noms par coeur. Ils jouent les mêmes rôles (te déposer là où tu veux aller) mais si tu te trompes de nom , tu es perdu(e).

This Post Has Been Viewed 203 Times

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>