Interview X’clusiv avec Didier DROGBA

Hier après-midi , après un bon plat d’attiéké, j’ai appelé l’une des stars du football mondial, DIDIER DROGBA notre “gbagbadè” national, le champion d’Europe pour prendre de ses nouvelles et surtout “m’affairer” . Au son de sa voix, j’ai senti  immédiatement qu’il avait un problème.

 ********Interview purement fictive *******

D.D: Bonsoir la petite fleure , tu es arrivé sur moi avec tes affairages là ?!

– euh ..non mon vieux père Didier. C’est juste pour prendre de tes nouvelles !

D.D: Ma petite , faut laisser ce discours là ! Il ya longtemps que je suis né. C’est à cause de ballon, j’ai diminué mon âge…sinon toi même tu sais bien que je peux te mettre au monde ou bien ?

– C’est trop vrai même…Mais Didier , il y a quel problème avec le contrat des Chinois là? 

D.D: Bon je m’explique une fois pour de bon ! Les “chinetok” sont venus me voir pour aller jouer pour eux avec un salaire qui pouvait me permettre au moins d’acheter une Maserati pour mes futures vacances à Abidjan.

– Oui  , mais le contrat était bien ! alors pourquoi on parle de Barça maintenant ?
D.D: 
Tchrrr , toi tu penses que si chinois te donne beaucoup d’argent comme ça , il n’y a pas de pièges derrière. Il voulait créer des montres, figurines, sacs, pantalon…même un robot !- Oui  , mais le contrat était bien ! alors pourquoi on parle de Barça maintenant ? A cette allure là, un matin, ils allaient me virer sous le prétexte de :” le robot  DROGBA joue mieux au football que le vrai”

– Ah d’accord mon vieux père, donc tu es un “visionnaire, tu vois loin !

D.D:Justement j’ai donc écrit en bic derrière le contrat qu’au cas où le Barça me voulait, je partirais.- Ah d’accord mon vieux père, donc tu es un “visionnaire, tu vois loin !

– Mais au Barça là , il y a Messi !

D.D:C’est ce que je veux ! Montrer à ce petit là qu’un bété reste un bété . Mon palabre ne reste jamais à l’étranger ! Bon ma petite, je dois aller à l’hopital là , j’ai une petite toux qui me fatigue là.

– Mais DROGBA , j’ai fais ton interview, au moins envoie moi un petit “Western” pour payer mes unités

D.D:Ma petite le pays est dur et la galère frappe partout.

– Hé mon vieux , chez tout le monde sauf toi !

D.D: ma petite laisse ça  ! Quand je viens à Abidjan, je te gère.

C’est comme ça , Didier Drogba m’a laissé dans ennui !

P.S: Interview réalisée dans un moment de galère indéterminable. J’attends toujours le retour de DROGBA !

This Post Has Been Viewed 16 Times

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>