Salut ô terre de l’émergence, pays de l’enlèvement d’enfants

Il y avait longtemps que je ne t’avais pas parlé. Je te lisais au fil des actualités et des “murs” Facebook. Et je dois te le dire, tu m’as manqué !  Mais ta constance dans les frasques, les buzz  sans pareil m’a permis de ne pas me sentir trop loin de toi. Soyons réalistes : quand tu n’es pas secoué par les microbes, tu es sûrement en train de voter des lois pour  “éduquer” ceux qui parlent trop sur les réseaux sociaux .  Aujourd’hui (et comme toujours d’ailleurs), j’ai des choses à te dire . Tu me connais oh , je n’ai pas changé !

A quoi ça sert l’émergence si on doit retrouver nos enfants/frères égorgés …dis moi le vieux !?

Pour emprunter l’expression d’un célèbre penseur métaphysique en devenir S-KELLY bana référence, à quoi ça sert finalement ?  C’est sûrement la question que nous sommes nombreux à nous poser face aux nombreux enlèvements d’enfants et aux récits macabres qui s’en suivent. La loi ivoirienne prévoirait un emprisonnement à vie pour de tels actes (article 370 nouveau – Loi N°2015-134 du 09/03/15 Source: loidici.com  ). Je laisse ceux qui la disent s’en occuper puisque l’enquête suit son cours.

Cela ne m’empêche pas de me poser des questions sur les causes , “le pourquoi du comment“: est-ce la faim, la pauvreté  ou la démence  ?

Personnellement, je penche pour la première cause : la faim !  Car oui, on dit de toi cher pays, que tes habitants ont faim. Pas seulement une faim alimentaire, plutôt une faim financière au point de tuer ! Ne fais pas l’étonné, le petit Bouba n’est pas le seul ! Je vais te rafraîchir la mémoire:

  • le petit Sharon de 5 ans éventré à Bonoua
  • le petit Marau Benitié , 5 ans lui  tué à Yopougon etc

Ajoutons à cela les épisodes quotidiens de disparition et aussi ces bactéries microbes. Je m’arrête là pour ne pas effrayer la communauté internationale : on ne sait jamais !

A quoi ça sert l’émergence si on doit retrouver nos enfants/frères égorgés …dis moi le vieux !?

La sécurité de tes habitants est certainement l’une de tes problématiques phares et la garantir, l’une de tes grandes ambitions. Mais les caméras de surveillance  et ton indice de sécurité que tu vantes tant n’ont rien pu face au bijoutier du quartier. Si tu regardes bien sur les réseaux sociaux, tu verras qu’on recherche tout le temps des enfants, des adolescents.

Face à ce problème ( nous voilà donc à l’annonce du plan ), il serait bien de ne plus s’attarder sur les mots mais de se pencher sur les causes. Jusqu’ici  l’une des principales raisons évoquées par les rares assassins capturés reste la quête de la richesse.

Il est donc peut-être temps de penser à nourrir le peuple, temps de laisser des miettes tomber de la table pour que le peuple du bas puisse aussi manger. Ce n’est pas sûr qu’il soit rassasié , mais au moins il mangera : c’est déjà ça.

S’il te plait cher pays, penses-y avant que les plus affamés avides finissent de tuer nos petits-frères ou nous ( quand il n’y aura plus d’enfants de 5 ans).

J’ai parlé.

This Post Has Been Viewed 70 Times

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>